REIGATE & BANSTEAD – ROYAUME-UNI

Au Moyen Âge, « Churchfelle » était un domaine seigneurial donné par Guillaume le Conquérant à son compagnon d’armes Guillaume de Warenne qui devint en 1088 comte de Surrey. Il y fit construire un château. A l’époque, le mot « roe-deer gate » , littéralement « porte du chevreuil », désignait la porte de l’enclos renfermant des cervidés, tel le Priory Park . Le nom de Reigate pourrait venir de cette dénomination. Il semble qu’aucune autre ville au monde ne porte ce nom.
Au cours des siècles, le château fût démoli, de nos jours il ne reste que les caves. En 1708, un bâtiment carré s’érigea au cœur de la ville pour abriter la mairie. Cet emblème historique incontournable se dresse encore au milieu des rues commerçantes. Mais la mairie s’est installée depuis dans une superbe bâtisse construite en 1901 sur Castlefield road. Priory Park est devenu un lieu de détente et de promenade.

Au sud de la capitale, le Surrey fait partie du Grand Londres. Ce comté est une région très boisée intégrée dans la ceinture verte métropolitaine, avec les collines calcaires des North Downs culminant à 295 m au dessus du niveau de la mer près de Dorking. De nombreux parcs et jardins le caractérisent, comme Gatton Park à Reigate.
Le « borough »  de Reigate & Banstead est un district crée le 1er avril 1974, situé au sud est du Surrey. Cette communauté d’agglomérations regroupe les villes de Reigate, Redhill, Banstead, Horley et les villages de Chipstead, Kingswood, Merstham, Tadworth et Salfords, et compte environ 135 000 habitants. Il est dirigé par 51 conseillers, dont l’un d’eux est élu maire chaque année.
Reigate & Banstead est un point névralgique entre Londres et la côte sud, bien desservi par un excellent réseau routier, la M25, la M23/A23, un axe ferroviaire  qui relie entre autre Londres à Brighton, point de départ du développement de Redhill , proche des deux aéroports internationaux de Gatwick et Heathrow. Ceci a facilité l’installation de nombreuses compagnies nationales et internationales et la communauté connait un très faible taux de chômage.

Les premiers échanges entre Brunoy et Reigate & Banstead furent culturels, deux chorales qui se rencontrent et des amitiés qui se nouent. Les signatures du Jumelage datent de 1994. Les scolaires, les associations, puis les familles traversèrent la Manche, côté français, ou le Channel, côté anglais. Le tunnel et l’Eurostar ont réduit le temps mais le ferry est toujours garant de dépaysement. En 2004, le centenaire de l’Entente cordiale fût prétexte à resserrer les liens.

L’aventure continue !

Le serment de jumelage fut signé à Brunoy en date du 7 mai 1994.

Cliquez dans ce lien REIGATE and BANSTEAD pour télécharger le pdf en anglais du Reigate and Banstead Borough Guide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.